Publié le : 10/01/2019

Aujourd’hui, on ne peut pas parler de référencement sans parler de netlinking. Fondement d’une stratégie de SEO efficace qui permet de développer sa visibilité ; le netlinking est pourtant encore trop peu connu des entreprises.

Et pourtant, vous connaissez sûrement le petit onglet « referral » qui s’affiche comme canal dans Google Analytics ? Eh bien, le netlinking, c’est à peu près ça ! Le referral, c’est le nombre de visiteurs qui sont renvoyés par des liens figurant sur d'autres sites, c’est donc le canal qui enregistre ce que rapporte le netliking !


Qu’est-ce que le netlinking ?


Le netlinking, c’est le fait de développer le nombre de liens hypertextes externes vers un site ou une page web que l’on souhaite promouvoir ; c’est ce que l’on appelle les backlinks ou maillage externe. On parle donc de netlinking externe.

En soi, le netlinking externe est une stratégie d'échange de liens ou de collecte de liens. Une campagne de netlinking externe va donc consister à obtenir des backlinks ; des liens présents sur un autre site qui va diriger le lecteur vers votre site internet. Un backlink entrant est donc un lien présent sur un autre site internet, qui va diriger le lecteur vers votre site internet.

Le netlinking peut également être interne en travaillant le maillage entre les différentes pages et les différents niveaux de rubriques d'un même site web afin d’inciter le lecteur à visiter d’autres pages de votre site.

L’objectif est d’obtenir un trafic qualifié en provenance de ces liens. Cela permettra d'augmenter son indice de popularité et d'optimiser son SEO en ayant un meilleur positionnement sur les pages de résultats des moteurs de recherche (augmenter son page rank) ainsi que d’augmenter le nombre de clients en gagnant de la popularité.


Ce qu’il faut savoir sur le netlinking externe avant de se lancer


Il est bien de vouloir accroître son netlinking ; cependant, il ne faut pas poser des liens n’importe où sans connaître les éventuels pièges.


    Le site est-il digne de votre lien ?
 

Il faut prêter attention aux sites d’où proviennent vos liens, car c’est eux qui qualifieront la qualité de votre linking. La thématique du site qui va rediriger vers le vôtre est très importante, elle doit généralement toucher le même sujet ou être complémentaire. Tout d’abord pour vous et votre image, pour montrer que cette collaboration est en accord avec vos valeurs et ce que vous reflétez. Mais également pour Google, car ici aussi, Google va faire des recherches et estimer s’il vous fait confiance ou pas. Si vous placez vos liens sur des sites à thématiques assez mal vues (pornographie, jeux d’argent…), alors Google qui n’a pas confiance en ces sites n’aura pas confiance en vous et pourra même vous pénaliser en faisant baisser votre page rank.


    Le site sur lequel vous posez vos backlinks est-il bien connu par Google ?
 

Avant de commencer le processus d’échange de lien, il est capital de vérifier que le site sur lequel vous posez vos backlinks est indexé dans Google. S’il ne l’est pas, le netlinking serait alors inutile. Pour voir si le site a des pages présentes dans l’index Google, il vous suffit simplement de taper une requête classique avec le nom du domaine du site dans le moteur de recherche. Vous verrez ainsi la liste des URL indexées ; si elle n’existe pas, vous aurez un message indiquant que rien ne correspond aux termes de recherche spécifiés.


    Les liens du site sont-ils follow ou nofollow ?


C’est le principal piège que généralement les entreprises ne pensent pas à vérifier et pourtant il est essentiel pour le référencement naturel. Un lien « follow » sur le web est un lien que les robots de Google (ou autre) peuvent suivre pour aller sur les pages. Cependant, certaines entreprises peuvent ajouter sur le lien un attribut « nofollow » qui signifie que les robots ne pourront pas suivre ce lien et donc ils ne transmettront aucune popularité. Faites donc attention et vérifiez bien que vos backlinks soient « follow ».


    Le site est-il populaire ?


La popularité d’un site est déterminée par la qualité des liens qu’il propose, plus il aura de liens de qualité et plus il sera populaire ; les liens qu’il renverra vers d’autres sites apporteront donc également de la popularité. Il est préférable d’avoir peu de backlinks provenant de sites ayant de la notoriété plutôt que beaucoup de backlinks provenant de sites internet qui ont une faible réputation. Vous pouvez juger cette notoriété grâce à des outils tels que Majestic (gratuit pour accéder aux fonctionnalités de base) ou Ahrefs (payant). Un site populaire équivaut à un site avec un page rank supérieur à 3 ou un trust flow supérieur à 40.

 

Comment élaborer un bon backlink ?


    Prêter attention au contenu
 

En effet, avant de se lancer dans le netlinking, il est nécessaire de prendre le temps de réfléchir au contenu, il ne faut pas se lancer tête baissée. Généralement, il va s’agir d’un article de blog, vous en serez d’ailleurs sûrement en charge de la rédaction. Vous devez donc prendre le temps de trouver un sujet utile, complet, avec une vraie recherche de mots clés, des médias…

C’est ce contenu qui va représenter votre entreprise et qui va faire que les utilisateurs viendront sur votre site ou pas ; il est donc capital de bien le travailler.


    Veiller au bon emplacement du lien


Vous devez également réfléchir à votre lien, à l’endroit où il sera positionné sur le site, car c’est l’emplacement du lien qui pointe vers votre site qui va affecter votre crédibilité aux yeux des moteurs. Un lien bien placé dans l’éditorial aura généralement plus d’effet qu’un lien perdu au fond d’un footer. Ce qu’il y a autour de votre lien va également impacter votre positionnement. Il est plus appréciable de voir votre lien entouré de mots rappelant votre thématique, plutôt que dans une section au milieu de plein d’autres liens (du type « nos partenaires »).

Il est également important de définir vers quelle page de votre site vous voulez renvoyer. Regardez quelles sont vos meilleures pages, celles qui se positionnent bien sur les requêtes qu’elle vise… Il faut que lorsque les internautes arrivent sur votre site et sur cette page en question, ils aient envie d’y rester.


    Choisir la bonne ancre de lien


Il est très important de choisir la bonne ancre de lien ; c’est la partie cliquable sur laquelle le lien est posé. Le texte de l’ancre du lien doit décrire le contenu que l’internaute trouvera sur la page de destination du lien, il faut éviter les ancres textuelles du type : en savoir plus, cliquez ici… Pour que ça affecte positivement le positionnement, il faut qu’elle donne du sens, c’est un prolongement vers laquelle elle emmène.

Il est fortement recommandé que la page cible et la page source soient complémentaires ou évoquent un sujet similaire pour donner du sens et éviter d’être pénalisées à terme par Google. En effet, le backlink doit être logique et le plus naturel possible.

 

Comment obtenir des backlinks ?

 

Il existe plusieurs solutions pour obtenir des liens entrants, soit naturellement, dans le temps, par la simple qualité des contenus d’un site qui susciteront l’envie de les partager ; soit en ayant une démarche proactive de recherche de liens. Voici les principales :
 

  • L’achat de baklinks : c’est une technique d’acquisition de liens artificiels à éviter, car Google considère qu’un lien doit être naturel et l’achat est tout sauf naturel. De plus, la qualité des backlinks n’est pas toujours au rendez-vous.
     

  • L’échange de liens : globalement, ils sontà éviter s’ils sont faits en masse. Il faut limiter l’échange à quelques liens et de préférence entre deux sites réellement partenaires. La création massive de liens peut être inefficace, voire punissable par Google.
     

  • Les backlinks sociaux : un lien provenant d’un réseau social est balisé en « nofollow ». Cela signifie qu’il n’est pas « pris en compte » par Google dans son calcul, mais cela n’exclut pas l’indexation des URL partagées dans les moteurs de recherche. De plus, le partage d’une page web avec un contenu de qualité sur les réseaux sociaux permet souvent d’obtenir quelques backlinks naturels depuis des blogs, des forums… Sur les réseaux sociaux, l’organisation d’un jeu-concours est l’un des meilleurs moyens de se faire connaître ; en incitant au partage, vous obtiendrez de nombreux backlinks.
     

  • Le linkbaiting, ou appât à lien : contenu créé dans le but de donner lieu à la création de nombreux liens externes. En soi, cette stratégie consiste à capter des liens externes naturellement, sans en demander la création. Sa mise en œuvre est relativement simple : il suffit de produire du contenu intéressant, d’en faire la promotion et de surveiller la création de liens naturels. C’est la technique de netlinking recommandée par Google.
     

  • L’inscription dans les annuaires de qualité : c’est l’une des plus anciennes sources de référencement. Les annuaires ne sont plus réellement d’actualité, mais il ne faut pas non plus les oublier. C’est une technique très simple qui pourra vous apporter des liens externes.
     

  • Le guest blogging : il consiste à écrire des articles que vous proposez ensuite à d’autres blogs dans une thématique proche de la vôtre. Attention, cela ne doit pas être au détriment de la qualité de l’article, pensez à votre réputation !
     

  • L’interview : vous pouvez en retrouver dans n’importe quel domaine, avec n’importe quel format (audio, texte, vidéo). Si vous arrivez à vous faire interviewer, vous allez gagner de la notoriété et vous obtiendrez également des backlinks de forte autorité dans votre thématique.
     

  • Demander à vos fournisseurs et partenaires : il n’y a rien de plus simple que de demander à vos relations de poser un lien. Généralement dans la section « nos partenaires » ou « ils nous font confiance » !

 

Comme vous le remarquez, il y a énormément de techniques différentes et il y a de nombreux autres moyens d’obtenir des backlinks tels que la pratique du black hat, la technique skyscraper, les infographies, les revues de produit, la participation aux forums, créer des outils gratuits, l’achat de nom de domaine expiré, créer un réseau de sites, faire des dons, la rédaction de témoignages, les commentaires de blog etc.

En soi, ce qu’il faut retenir est que le netlinking est efficace pour améliorer la notoriété et la visibilité d’une page à condition de :

  • Privilégier la qualité à la quantité

  • Préférez les liens naturels au détriment des liens artificiels

Si vous respectez ces deux conditions, vous obtiendrez un netlinking efficace, durable et profitable pour votre référencement naturel.

 

Infographie - Comment obtenir des backlinks ?

BESOIN D’ETRE ORIENTÉ DANS VOTRE PROJET ?
NOUS RÉPONDONS À VOS PROBLÉMATIQUES !