Publié le : 12/12/2018

Pour continuer notre bilan de l'année 2018, nous étions obligés de parler des réseaux sociaux. Le social media a explosé lors de cette année et ne cesse de se développer : nouvelles fonctionnalités, essor des sponsored content, nouvelles plateformes…

L’usage des médias sociaux à des fins de performance pour les entreprises (engagement, visibilité, ventes, fidélisation…) n’a jamais été aussi présent ; voici donc notre récapitulatif des tendances des réseaux sociaux en 2018.

 

Instagram

 

En ayant dépassé le million d’utilisateurs cette année, Instagram, réseau social le plus utilisé par les adolescents et les jeunes adultes (14-25ans) a été sur le devant de la scène toute l’année 2018 en proposant de nombreuses nouveautés.


Tout d’abord, Instagram a révolutionné le social commerce et les expériences d’achat sur les réseaux sociaux en proposant sa fonctionnalité Shopping. Le but ? Permettre un accès simplifié aux produits en taguant jusqu’à 5 produits sur une photo ou dans une stories qui va rediriger vers la page produit du produit en question.


Ensuite, pour concurrencer le géant YouTube (réseau social vidéo), Instagram a lancé IGTV, uniquement sur smartphone. IGTV permet aux utilisateurs de poster des contenus vidéo long format (pouvant durer jusqu’à une heure).


Enfin, avec l’essor des stories qui est aujourd’hui l’un des formats les plus populaires avec plus de 300 millions de personnes qui en partagent chaque jour, Instagram a nettement améliorer ce service en permettant d’y ajouter de la musique, des sondages, des questions, des liens swipe up… Même les entreprises s’y mettent ! C’est un moyen d’être dynamique et d’humaniser sa marque en temps réel.


Mais il y a eu beaucoup d’autres innovations telles que l’ajout d’un bandeau fixe pour les stories, le lancement des nametags, l’amélioration des profils, la mention « vous êtes à jour » dans votre feed lorsque vous avez vu tous les posts des deux derniers jours, la possibilité de connaître le temps passé sur la plateforme, et bien d’autres !


De nombreuses autres fonctionnalités sont d’ailleurs en préparation pour l’année 2019 telle que l’ajout d’un sticker compte à rebours dans les stories, une fonction mute…

 

Facebook

 

L’année 2018 a été plutôt mouvementée pour Facebook ; malgré quelques scandales avec la mise en place du RGPD et la fuite de certaines données, Facebook est partout, tout le temps et a de l’avance sur tous ses concurrents.


Photos 3D, publicité dans les stories, introduction d’une maps, publicités non skipable, lancement de Facebook Watch, publicités multimarques, partage de liens dans les stories, connaître le temps passé sur la plateforme, modification des profils… Autant de fonctionnalités qui ont révolutionnées 2018 !


Facebook est sur tous les terrains, le géant travaille sur plusieurs autres projets tels que des lunettes en réalité augmentée pour suivre l’exemple de Google, Microsoft et Apple. De plus, Facebook a développé Portal et Portal +, deux enceintes intelligentes dotées d’écrans connectés, crées par Facebook et intégrant Alexa. Facebook a également fait un pas de plus dans le commerce physique avec l’ouverture de son premier pop-up store chez Macy’s, pour aider les marques émergentes à atteindre de nouveaux publics en présentant leurs produits dans un espace physique.


Facebook est également en phase de test pour plusieurs fonctionnalités telles que Facebook Creator studio, permettant aux marques de créer et piloter leur contenu via une nouvelle interface intégrant notamment une fonction de monétisation des vidéos. Facebook a également créé une fonctionnalité « chose en commun » pour rapprocher les utilisateurs ayant des choses en commun, hors de leur cercle d’amis habituels. Cette année, Facebook a également officialisé le lancement de sa plateforme de collaboration entre les marques et les influenceurs aux États-Unis. Le nouvel outil « brand collabs manager » permet aux marques de trouver facilement des influenceurs correspondants à leurs stratégies de communication. Facebook a également introduit « today in » aux US, un agrégateur d’actualités locales. On a hâte de le retrouver tout ça en France !


Un des points intéressants à aborder est également le lancement des publicités sponsorisées dans Facebook Messenger ; ce qui vient révolutionner et mettre encore plus en avant les réseaux sociaux de messageries.


Pour l’année 2019, on en attend encore plus de ce géant du web ! Facebook est d’ailleurs en pleine réflexion pour concurrencer la nouvelle application en vogue Tik tok avec une plateforme nommée Lasso qui permettrait aux utilisateurs de s’enregistrer et de partager des vidéos sur lesquelles ils dansent ou chantent en playback. Enfin, Facebook permettra également d’intégrer de la musique sur les posts, dans les stories ou sur le profil, encore dans le but de concurrencer Tik Tok.

 

Pinterest

 

Lors de cette année 2018, Pinterest s’est révélé en développant des fonctionnalités intelligentes ; que ce soit pour les utilisateurs ou pour les marques.


Ce réseau social développe toujours plus de formats pour faciliter la recherche d’inspiration, notamment avec Pinterest Lens, qui permet de faire des recherches de produits à partir d’une photo ou avec la fonctionnalité « Shop the Look » qui permet d’acheter directement les produits à partir d’une photo (sur la même base qu’Instagram).


L’application va également plus loin en permettant désormais aux annonceurs français d’utiliser la plateforme pour renforcer leur présence sur ce canal. Pinterest a donc également développé des formats publicitaires sous forme d’épingles sponsorisées ou de grands formats de publicité vidéo.

 

Twitter

 

En 2018, Twitter est passé assez inaperçu face à toutes les mises en œuvre de ses concurrents. Cependant, ce que l’on retient est sa lutte contre les faux comptes suite à la mise en place du RGPD. Pour ne pas être accusé et condamné comme certains de ses concurrents, Twitter a décidé de faire de la transparence et de la qualité de sa plateforme un argument d’usage. Suite à ce tri, la plateforme a perdu plus d’un million d’utilisateurs, mais continue sur sa lancée.


Bien que la plateforme ait fait beaucoup plus de profits que les autres années, la plateforme a perdu pas moins de 11 millions d’utilisateurs. Il en est de même pour les utilisateurs actifs par mois qui sont en basse de 9 millions.


Pour pallier à cette perte, Twitter a tout de même lancé quelques nouveautés sur la plateforme tel que la possibilité de choisir de classer ses tweets chronologiquement ou encore l’identification des comptes de bots (comme pour les comptes vérifiés avec la pastille bleue).


Twitter est également en phase de test pour de nouvelles fonctionnalités telles que le reply threading qui permet de mieux visualiser les conversations et réponses en commentaires des tweets et presence qui comme sur d’autres plateformes, permet de voir si un utilisateur est actif ou pas.

 

LinkedIn

 

Cette année, nous avons assez peu entendu parler de LinkedIn. Face à Facebook et Instagram qui n’ont pas arrêté de sortir des nouveautés, LinkedIn a été plus discrète, mais s’est réveillée en cette fin d’année. Pour rattraper ses concurrents, LinkedIn a ajouté des filtres aux vidéos et a rendu possible l’envoi de GIFs.


LinkedIn a également été beaucoup critiqué cette année par les professionnels qui étaient présents depuis longtemps sur la plateforme. Le réseau a connu de nombreuses inscriptions entre 2017 et 2018 et a suscité beaucoup de critiques, notamment au niveau de la qualité du contenu publié qui n’était pas assez professionnel. Pour pallier à cela, en cette fin d’année, LinkedIn vient de lancer un onglet « suggestion de contenu » pour les marques afin de les aiguiller dans leurs publications et proposer des contenus de qualité.


LinkedIn prépare également la sortie de nouvelles fonctionnalités pour 2019. Aujourd’hui, le réseau professionnel s’intéresse aux événements et teste une fonctionnalité dédiée à ces évènements aux États-Unis. Le déploiement est prévu à l’international pour 2019 ; il sera possible de créer un évènement, consulter la liste des participants, inviter des personnes ou encore lancer une discussion. LinkedIn teste aussi la fonctionnalité permettant d’intégrer des stories sur la plateforme. Pour le moment, elle n’est accessible qu’aux étudiants des universités aux USA, mais pourrait être déployée à l’international ; en espérant qu’elle ne remette pas en avant le débat sur la qualité des contenus, jugés pas assez professionnels.

 

Snapchat

 

Suite à une refonte ratée de son application, Snapchat n’a pas eu une année facile. Avec la perte de plus de 3 millions d’utilisateurs entre mai et juillet 2018, Snapchat a tout de même su remonter la pente en cette fin d’année.


L’application joue désormais la carte du fun pour se mettre en avant. Elle permet par exemple désormais d’envoyer des GIFs musicaux par message via l’application. C’est un nouveau moyen de personnaliser encore plus les conversations. Le fait d’introduire le son permet également de vivre une expérience plus immersive. De plus, les utilisateurs ont désormais la possibilité de supprimer des messages non lus dans le chat ; pratique lorsqu’on se trompe de destinataire !


Snapchat a également dédié une grande partie de l’application aux contenus des marques ; les annonceurs peuvent donc se mettre en avant grâce à plusieurs nouveautés. Tout d’abord, il y a les shoppable snap ads ; ce format permet d’afficher un catalogue produit sous la publicité, exactement comme sur Facebook. Les utilisateurs peuvent accéder facilement aux descriptions et détails des différents produits. Ensuite, on retrouve les catalogues produits qui vont pouvoir être importés sur la plateforme. Cela va permettre aux annonceurs d’automatiser et de simplifier la création de publicités sous différents formats : story ads, snap ads ou shoppable ads. Enfin, Snapchat a développé un advanced Pixel targeting afin de créer des audiences personnalisées. En soi, on retrouve toutes les caractéristiques des géants tel que Facebook.


Enfin, lors de cette année, Snapchat a mis en place une marketplace privée pour vendre de la publicité. Le principe est que les annonceurs puissent acheter directement de la publicité et les éditeurs puissent la vendre directement aux marques sur les contenus publiés dans Discover.


La plateforme nous réserve également de grosses surprises pour 2019, notamment avec une innovation développée aujourd’hui uniquement aux États-Unis, Visual search qui permetta d’acheter un objet directement sur Amazon à partir d’une simple photo prise sur Snapchat. En scannant le code-barre du produit, après avoir cliqué sur la vignette qui s’affichera, les utilisateurs pourront retrouver l’objet photographié ainsi que des dupes directement sur Amazon.

 

Tik Tok

 

Vous n’avez jamais entendu parler de Tik Tok ? Anciennement Musical.ly, c’est la révélation de cette fin d’année 2018. Très en vogue chez les adolescents, cette nouvelle plateforme compte plus de 500 millions d’utilisateurs actifs par mois. C’est aujourd’hui l’application la plus téléchargée au monde, devant Facebook, Instagram et tous les autres réseaux sociaux.

Le concept ? Proposer aux utilisateurs d’enregistrer de courtes vidéos de 15 secondes (chorégraphies, challenge, parodies…), la plupart du temps sur un fond musical à la mode.


On attend donc impatiemment 2019 pour voir la suite de tout cela !

 

Infographie - Les meilleures nouveautés de 2018 sur les réseaux sociaux

BESOIN D’ETRE ORIENTÉ DANS VOTRE PROJET ?
NOUS RÉPONDONS À VOS PROBLÉMATIQUES !