Publié le : 22/05/2018

Le marketing à la performance, qu’est-ce que c’est ?
 

Le marketing à la performance c’est l’ensemble des techniques par lesquelles l’annonceur rémunère le support publicitaire ou marketing en fonction des résultats de la campagne.

 

Pourquoi acheter du trafic à la performance ?
 

Le marketing à la performance s’est développé principalement sur Internet car ce canal permet d'évaluer et de suivre les performances grâce à des trackers (ou cookies). Ces trackers permettent de déterminer les visites, les ventes ou encore les leads d’une entreprise.

Ces analyses limitent théoriquement les risques de campagnes non rentables pour l'annonceur quand le modèle de rémunération est bien établi.

 

Les différents types de rémunération
 

  • CPA (Coût Par Action) : mode de facturation en fonction des résultats obtenus lors de la campagne. L’annonceur rémunère un éditeur que lorsque l'internaute aura effectué une action particulière. L’action prise en compte peut être un clic sur un lien, une commande, le remplissage d'un formulaire, l’installation d’une application... Le but principal est d’étoffer le nombre de contacts qualifiés et de générer des ventes. Le CPA est généralement utilisé pour l’affiliation ou l’emailing.

  • CPC (Coût Par Clic) : mode de facturation au clic depuis le lien d'une publicité (texte, image, vidéo…) vers le site de l'annonceur. L’annonceur rémunère un éditeur dès lors qu'un internaute clique sur sa bannière publicitaire. Le but principal est de générer des clics et de créer du trafic sur le site Internet. Le CPC est généralement utilisé pour les liens sponsorisés, le display, le référencement payant, l’affiliation…

  • CPL (Coût Par Lead) : mode de rémunération au nouveau contact selon un prix déterminé à l’avance. Un lead correspond à un contact. L’annonceur propose une rémunération en échange de l'acquisition d'un nouveau prospect (à chaque nouvelle inscription sur un site via un clic sur une bannière publicitaire, après le remplissage d’un formulaire ou encore une inscription à la newsletter par exemple). Le but principal est de générer des prospects qualifiés, d’enrichir sa base de données et de générer des ventes. Le CPL est généralement utilisé pour l’organisation de jeux concours, l’affiliation, l’emailing ou encore le remplissage de formulaires.

  • CPM (Coût Pour Mille) : mode de facturation sur le volume de contacts "touchés". C’est le coût qu’un annonceur paye pour mille impressions (ou affichages) sur le site de l’éditeur. Le but principal est de travailler son image et de développer sa notoriété que ce soit en achetant un nombre d'affichages conséquent ou en bénéficiant du prestige d'une plateforme particulière. Le CPM est généralement utilisé dans le display, l’emailing et la location de bases de données.

 

Quels sont les objectifs ?
 

Le marketing à la performance est un modèle qui s'étend progressivement au marketing classique (ou offline) grâce à l'apparition de solutions logicielles ou matérielles comme le Tracking ou la géolocalisation.

La multiplication de ces solutions techniques permet la construction de modèles d'attribution plus précis et complets. Ils aident au pilotage des stratégies marketing par les annonceurs.

BESOIN D’ETRE ORIENTÉ DANS VOTRE PROJET ?
NOUS RÉPONDONS À VOS PROBLÉMATIQUES !