Publié le : 08/07/2021

Si de nombreux articles décomplexent l’utilisation de Google Ads, celui-ci peut parfois s’avérer retors une fois mis en place. 
En effet, il arrive que malgré vos efforts, vos campagnes publicitaires ne portent pas les fruits tant attendus : des leads entrants, du trafic ou une accélération des ventes. 


Qu’à cela ne tienne, nous vous proposons aujourd’hui de découvrir 5 conseils pour (enfin) maximiser cet investissement. 
Petit rappel, le CTR vient de l’anglais “Click Through Rate”, soit le “taux de clic“ et est l’indicateur de performance d’une campagne publicitaire online. Il se calcule en divisant le nombre de clic par le nombre d’impressions sur les annonces et en multipliant le tout par 100.

 

1) Repensez vos mots clés 

La clé de voûte de Google Ads reste les mots clés ! Ainsi, nul ne sert de préciser que leur choix est essentiel pour assurer la pérennité de vos campagnes. 


Pour cela plusieurs actions sont à prévoir : 

  • Excluez les mots clés non pertinents (negative keywords) qui peuvent empêcher la diffusion de vos annonces et diluer la visibilité de votre campagne sur des cibles non qualifiées. 
  • Privilégiez les ensembles de mots pour vos mots clés (mot longue-traîne) afin de vous démarquer. En effet, si les longs mots clés sont moins recherchés, ils permettent de toucher une cible avec une intention d’achat plus forte et d’être en moins forte concurrence. Le prix quant à lui est moins important, ce qui vous permettra de mieux répartir votre budget. 
  • Pensez aux ciblages de vos mots clés ! Maximisez les mots-clés avec des ciblages “exact” et “expression” plutôt qu’un ciblage large. Plus précis, ces mots clés vous permettront de rester dans un champ sémantique cohérent. 

 

2) Révisez votre type d’audience 

Comme vous le savez sûrement, identifier les personnes que vous ciblez, vos personas est indispensable à la réussite de votre campagne Google ads. En effet, vos cibles sont également les cibles potentielles de millions de publicités. Ainsi qu’elles soient B2B ou B2C, vos publicités doivent offrir un contenu personnalisé auquel elles pourront adhérer.

Pour ce faire, découvrez les 3 grandes catégories de ciblage : 

  • Le ciblage par type d’audience

Grâce à ce ciblage, vous pouvez notamment cibler des personnes ayant déjà une appétence pour vos produits ou services, mais aussi créer des audiences similaires à partir des utilisateurs ayant déjà interagi avec votre site web. Pour le reste, retrouvez aussi le ciblage classique (Ciblage démographique : âge, sexe et zone géographique.) 

  • Le ciblage par catégorie de contenu

On évoquera ce ciblage en précisant que celui-ci n'est utilisé que pour les campagnes display et Youtube. Ainsi, dans cette catégorie de ciblage, on trouve les mots clés du contenu, le ciblage par thème et par emplacement. Les mots clés vous permettront notamment de faire apparaître vos bannières sur les pages que vos prospects consultent souvent. 

  • Le ciblage par type d’appareil 

Comme son nom l’indique, ce type de ciblage vous permet de suivre les utilisateurs selon leur type d’appareil (ordinateurs, mobiles, tablettes ou écrans de télévision).

 

3) Reformulez vos annonces 

On le sait Google accorde une attention particulière à la qualité du contenu de vos annonces. A ce titre, ne négligez pas le fond comme la forme de vos annonces textuelles et pensez que celles-ci doivent bien refléter votre marque. 

Ainsi demandez-vous : 

  • Mes phrases sont-elles concises et précises ? 
  • Mon annonce répond-elle à une demande de mes cibles ?
  • La page de redirection est-elle en lien avec la promesse de mon annonce ?
  • Le temps de chargement de ma page est-il trop important ?

Enfin, assurez-vous de toujours mettre un CTA (Call To Action) dans vos annonces Google Ads pour pousser à l’action. 
 

4) Ajustez vos enchères 

Comme partout, l'argent est le nerf de la guerre ! Attention tout de même, n’oubliez pas qu’un budget alloué pour des mots clés n’est pas fixé dans le marbre. A ce titre, savoir ajouter ou réduire les budgets par mot clé vous rendra plus compétitif, car Google Ads fonctionne à l’enchère.

Essayez de tester différentes stratégies : maximiser les clics, maximiser les conversions, ROAS (Return On Ad Spent) cible, CPA cible etc.

Ainsi, si une de vos publicités fonctionne mieux que les autres, il vaudra sûrement mieux capitaliser sur celle-ci et délaisser celles qui ne vous rapportent rien. Google ads lui même vous recommandera d’ajouter du budget sur les campagnes les plus solides et signalera celles en perte de vitesse. 


5) Utilisez tout l’espace d’annonce disponible

Pour finir, une règle pour maximiser son CTA sur Google ads : capitaliser sur tous les leviers disponibles
En effet, vous disposez de 10 titres, 4 lignes de description et 1 URL pour vous démarquer et promouvoir vos produits ou services. Ne perdez pas cette opportunité et capitalisez sur une compagne complétée au maximum.
Les extensions d’annonces vous permettent par exemple d’être davantage visible, et complètent vos annonces ( liens annexes, extraits de site, prix, appel, promotion, application etc.)


Ainsi, ne lésinez pas sur les extensions qui ont souvent tendance à crédibiliser votre publicité en la rendant plus visible et plus claire. 


Nous espérons que cet article vous a plu ! Si vous souhaitez discuter de votre projet avec nous, nos experts du référencement payant se feront un plaisir d’échanger avec vous 
 

BESOIN D’ETRE ORIENTÉ DANS VOTRE PROJET ?
NOUS RÉPONDONS À VOS PROBLÉMATIQUES !